L’intersyndicale rouennaise apporte son soutien au mouvement

L’intersyndicale d’une vingtaine d’établissements d’enseignement artistique de Normandie, réunis à Rouen le 22 avril dernier ont publié une lettre de soutien aux personnels en lutte du Conservatoire-Orchestre de Caen.

L’intersyndicale appelle à une rencontre avec les personnels et les parents d’élèves du Conservatoire-Orchestre de Caen afin d’exiger le « réengagement inconditionnel des collectivités et de l’État » à travers la création d’un Collectif pour l’enseignement artistique normand.

snam-cgt
sudct snealogo_s

SOUTIEN AU CRR ET À L’ORCHESTRE DE CAEN

Rouen, le 22 avril 2016

Nous, personnels enseignants, administratifs, techniques, et représentants des associations de parents d’élèves, d’une vingtaine d’établissements de Normandie, réunis ce jour à Rouen pour contrer les baisses de financement qui menacent l’avenir de l’enseignement artistique et les missions qui sont les nôtres.

Nous tenons à adresser tout notre soutien à l’équipe du CRR et de l’orchestre Caen, en lutte (et en grève à deux reprises) sur ces mêmes revendications, et dont nous saluons la détermination. Conscients que nous faisons tous face à une même situation de désengagement des pouvoirs publics, nous réaffirmons qu’une société qui détruit les services publics de la Culture et de l’Enseignement Artistique renie ses fondements mêmes. Nous refusons tout discours comptable et culpabilisateur d’un prétendu coût par élève – discours qui n’est qu’un moyen de justifier une politique d’austérité ne se souciant guère de quelque considération humaine ou culturelle –, tout comme nous refusons toute accusation d’élitisme venant de politiques et d’administratifs qui sortent de l’Ena ou de grandes écoles.

Nous en appelons donc à une rencontre avec le personnel du conservatoire et les parents d’élèves de Caen, afin de faire converger nos luttes et d’exiger d’une voix commune le réengagement inconditionnel des collectivités et de l’État, permettant ainsi au plus grand nombre de citoyens d’accéder à un enseignement artistique public de qualité, mission qui est au cœur de nos métiers et qui nous est chère.

Nous espérons que cette action commune sera un premier pas vers un rassemblement à plus large échelle afin de montrer notre détermination et d’obtenir des engagements du ministère. Pour ce faire, nous avons créé un Collectif pour l’Enseignement Artistique Normand, que nous vous appelons à faire vivre à nos côtés.

L’intersyndicale

SUD SOLIDAIRES – Ville de Rouen
SNAM-CGT
SNEA-UNSA

Publicités