Grève du 30 mars 2016

68,3 % de grévistes

Après une forte mobilisation au Conservatoire le vendredi 25 mars à l’occasion du Conseil d’établissement et du Comité de gestion de l’orchestre, les personnels (administratifs, techniques, enseignants, artistes) du Conservatoire, de l’Orchestre de Caen et du Centre de Ressources Régional Handicap Musique Danse Théâtre maintiennent la pression sur la Direction de la Culture et sur les élus de Caen la mer.

La première grève depuis 70 ans au Conservatoire de Caen a été fortement suivie avec 68,3 % de personnels grévistes 97 agents sur 142). À partir de 12h30, le conservatoire a dû fermer ses portes, faute de pouvoir assurer la sécurité nécessaire à l’accueil du public. Les grévistes, les élèves et parents d’élèves mobilisés ont donc tenu le piquet devant l’entrée du Conservatoire, usant de pédagogie pour expliquer aux parents leur démarche.

Le silence de Caen la mer

Suite aux négociations du mardi 29 mars 2016 entre les syndicats, les représentants du personnel du Conservatoire, la Direction de la Culture et les élus de Caen la mer, les agents du Conservatoire ont voté la grève en assemblée générale.

En effet, lors des négociations, la Direction de la Culture et les élus n’ont pas apporté les réponses demandées par les syndicats et les représentants du personnel :

  • dotation en moyens nécessaires au maintien d’un service public de qualité au Conservatoire & de l’Orchestre de Caen ;

  • arrêt des non-remplacements, suppressions ou gel de postes ;

  • maintien d’une saison musicale structurée, diversifiée et attractive autour des « Mardi en Musique » ;

  • respect des engagements pris à l’automne 2014 sur les budgets ainsi que sur le projet d’établissement du Conservatoire & Orchestre de Caen.

La Direction de la Culture et les élus présents n’ont même pas été en mesure de fournir des chiffres fiables sur le budget prévisionnel 2016, chacun des intervenants se contredisant au fur et à mesure de la négociation.

Un service public en péril

Le Conservatoire et la Saison musicale de l’Orchestre de Caen sont un acteur incontournable dans le paysage culturel de l’agglomération caennaise. En quelques chiffres :

  • 1 700 élèves, dont 1 000 Caennais, 440 de Caen la mer (hors Caen) et 260 hors Caen la mer ;

  • 142 agents, dont 100 professeurs ;

  • 300 manifestations par an, dont 100 dans la Saison musicale ;

  • 42 000 spectateurs par an, dont 27 000 pour la Saison musicale ;

  • 4 500 enfants de l’agglomération sensibilisés à la musique à travers les actions pédagogiques de la Saison musicale ;

  • des concerts à 50 centimes pour les élèves du Conservatoire.

Depuis deux ans, les baisses de budget mettent en péril la mission de service public du Conservatoire. Ainsi, plus de 80h d’enseignement ont été supprimées depuis 2014 et une forte incertitude pèse sur les prochains départs en retraite. Le non-remplacement de personnels d’accueil ne permet plus d’accueillir les élèves dans des amplitudes horaires décentes.

Enfin, la mise en péril de la Saison musicale entraînerait un appauvrissement de l’offre culturelle au Conservatoire et de la qualité de la transmission pédagogique.

Revue de presse

Revue de presse : France 3 Basse-Normandie, 30 mars 2016
Revue de presse : Ouest-France, 30 mars 2016
Revue de presse : Ouest-France, 31 mars 2016
Revue de presse : Liberté Bonhomme, 31 mars 2016