Concert de l’Orchestre, 10 mai 2016

Nouvelle prise de parole des personnels lors du concert de l’Orchestre de Caen

Après une action spectaculaire lors du concert du 19 avril dernier (voir la vidéo), les personnels du Conservatoire-Orchestre de Caen ont voulu à nouveau sensibiliser leur public aux difficultés budgétaires auxquels ils sont confrontés.

Alors que le concert s’apprêtait à commencer, les personnels ont lu, par la voix de leur représentant, un texte pour expliquer à nouveau les raisons de leur colère. Alors qu’ils sont mobilisés depuis plus d’un mois, les choses ont très peu évolué, malgré les déclarations prétendument rassurantes de Joël Bruneau.

En effet, une économie de 300 000 à 400 000 € est toujours d’actualité pour l’année prochaine, mettant en péril cet ensemble pédagogique et de diffusion dans son intégrité et sa spécificité.

Transcription du discours

Mesdames, messieurs, chers auditeurs de la Saison Musicale,

Lors du dernier concert, vous avez pu assister à une action « spectaculaire » des personnels du Conservatoire-Orchestre de Caen. Voilà plus d’un mois que nous sommes mobilisés pour affirmer notre attachement à cette structure unique d’enseignement et de diffusion. Vous avez également été nombreux à témoigner de cet attachement, à travers vos mots de soutien et vos signatures sur la pétition en ligne, et nous vous en remercions.

Si nous prenons de nouveau la parole ce soir, c’est parce que, depuis un mois, les choses ont vraiment peu bougé.

Si des négociations ont débuté, suite aux revendications que nous avons réussi à faire entendre, aucune assurance, à ce jour, d’un maintien réel et solide de la structure Conservatoire-Orchestre de Caen sur la base de ce qui existe actuellement, ne nous est encore parvenue de la part de nos élus. Ce qui revient à dire que cet ensemble pédagogique et de diffusion est évidemment toujours fortement menacé dans son intégrité et sa spécificité.

Nous réitérons ici, devant vous, et aussi à l’intention de nos élus, juste avant cet avant-dernier concert de la Saison Musicale 2015/2016, notre forte détermination à obtenir des garanties précises pour l’avenir.

Nous ne sommes pas, par principe, contre des évolutions de la structure Conservatoire-Orchestre de Caen, nous ne sommes pas, par principe, contre les idées, nous réclamons même la possibilité d’avoir des idées, et de la pensée, un peu visionnaire, car ça ne ferait pas de mal, et non juste des calculs comptables.

Nous refusons ce lieu commun des économies soit-disant « nécessaires » (nous rappelons qu’il y en a déjà eu depuis deux ans, et non négligeables), nous refusons de voir l’orchestre mourir à petit feu, nous refusons de voir notre enseignement prendre le risque de se déliter vers ce qui pourrait s’apparenter à de la simple animation.

Alors, oui, nous sommes dans un refus. Mais derrière ce non se cache une affirmation. Nous disons oui à une culture vivante faite par des artistes vivants, oui à une diffusion au plus grand nombre, oui à un enseignement exigeant mais de qualité, oui à un orchestre symphonique, oui aux spectacles de danse, de théâtre, aux concerts tous les mardis…

Par-delà notre combat, ici et maintenant, par delà les discussions qui vont durer, sachez que vous pouvez immédiatement agir : le Conservatoire-Orchestre de Caen est un service public, il vous appartient. Vous pouvez bien sûr signer la pétition en ligne. Vous pouvez également interpeller vos élus : ils sont rarement totalement insensibles aux paroles de leurs administrés, de leurs électeurs. Vous qui croyez, comme nous, à l’importance de la culture, vous pouvez peser.

Ensemble, nous pouvons affirmer : oui à la culture, oui à la Saison musicale de l’orchestre de Caen, oui à l’enseignement artistique de qualité du Conservatoire de Caen.

Nous vous remercions et vous souhaitons un bon concert.