Revue de presse : La lettre du musicien, avril 2016

http://www.lalettredumusicien.fr/s/articles/4898_256_vent-de-fronde-au-conservatoire-de-caen

Vent de fronde au Conservatoire de Caen

Le mercredi 30 mars, en plein « jour des enfants », le CRR de Caen a gardé porte close. Probablement pour la première fois depuis sa fondation, les professeurs et membres du personnel de l’institution se sont mis en grève : 68 % des professeurs ont suivi le mouvement, ainsi que 100 % du personnel d’accueil.

IMG_9868
Concert du Collectif des personnels du Conservatoire-Orchestre de Caen le 19 avril (DR)

Les causes du courroux sont multiples. Mais elles peuvent être presque toutes reliées à un même événement : la décision de la nouvelle équipe dirigeante de l’agglomération Caen la Mer, arrivée en 2014, de réaliser 480 000 euros d’économie sur le budget du conservatoire en deux ans. Ce qui avait été accepté bon gré mal gré par l’équipe professorale.

Jusqu’à ce que les professeurs découvrent récemment que cette baisse serait en réalité de 570 000 euros. La nouvelle est très mal passée dans un conservatoire qui avait déjà payé un lourd tribut pour atteindre les économies prévues. Le CRR avait perdu quatre postes : un de formation musicale, un de composition, un de basson et un autre de technicien du son. Il avait vu en outre deux de ses classes jusque-là assurées par un professeur d’enseignement artistique être reprises par un assistant – un cours de violoncelle et un autre de danse classique.

La saison de concerts menacés

Même si rien n’est encore officiel, les nouvelles économies pourraient toucher directement la saison artistique du conservatoire. Et notamment les concerts donnés par l’Orchestre de Caen. Ce dernier réunit professeurs et anciens élèves titulaires du diplôme d’études musicales du CRR. Dorothea Baritsch, professeur de violon et déléguée syndicale UNSA, craint que l’étblissement ne soit contraint de remettre en question les Mardis du conservatoire, des concerts hebdomadaires organisés dans les murs de l’institution. « C’est la colonne vertébrale de notre saison, affirme Dorothea Baritsch. Grâce à eux, nous avons fidélisé un public. La salle est pleine régulièrement. Et on a très peur de voir cette dynamique brusquement cassée. »

La déléguée syndicale n’a pas non plus apprécié les chiffres de coût d’un concert de l’Orchestre de Caen avancés par les élus de agglomération lors d’un conseil d’établissement du conservatoire, le 25 mars. « Nous avons demandé qu’ils publient les documents détaillant ces coûts, qui étaient faux, pointe, agacée, Dorothea Baritsch. L’adjointe à la culture de la ville a fini par nous dire qu’ils étaient inexacts… » Quelques minutes avant cette réunion, les élus avaient été accueillis froidement par une centaine de professeurs et élèves silencieux, habillés de noir.

À ces épisodes s’ajoute un autre incident : « Pendant plusieurs mois, l’agglomération n’a apporté aucune réponse au projet d’établissement que nous lui avions communiqué », déplore Dorothea Baritsch. Selon la musicienne, c’est ce silence qui a décidé le directeur, Stéphane Béchy, à donner récemment sa démission pour redevenir un simple professeur.

Marc Pottier, vice-président de la communauté d’agglomération et chargé de la culture, se voulait rassurant lors d’une négociation qui s’est déroulée le 29 mars : « Nous allons lancer une grande concertation pour travailler au projet d’agglomération, dès ce printemps. » L’élu a aussi rappelé que le budget du conservatoire, selon lui de 6,7 millions d’euros annuel pour 1600 élèves, était plus important que celui de Rouen (4,3 millions d’euros pour 1200 élèves) et que les dotations de d’État avaient « dramatiquement baissé […]. Nous percevions 300 000 euros il y a encore trois ans. Mais en 2016, ce sera zéro ».

Une pétition a été lancée pour défendre le conservatoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s